Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de desmotsensemble
L'écriture pimente nos vies en douceur.

#coquin

Les bas écrus

desmotsensemble #coquin

 

Elle est assise, seule, sur un banc de la gare,

Elle corrige des copies, avec un stylo noir,

Ses jambes sont découvertes, très haut, on voit ses bas,

Elle sait qu’on la regarde, elle pose un peu, je crois.

 

La jarretière apparait, minime du côté gauche,

Une lisière timide, un fil comme une ébauche,

Mais elle se lâche surtout beaucoup du côté droit,

Car la cuisse apparait, et jusqu’en haut, ma foi.

 

Le bas et sa limite, coquine ou bien perverse,

Et la cuisse féline, que les regards traversent,

Pour voir encore plus haut, le triangle secret,

Qui ne se verra pas, à notre grand regret.

 

Elle oublie les regards, amusée et secrète,

A montrer encore plus, elle le sait, elle est prête,

Car tous ces gens qui passent, et qui la matent en douce,

Lui envoient des frissons, qui ne sont pas de frousse.

Les bas écrus

Assise

desmotsensemble #coquin

Assise

 

Elle s'assoit dans le train,

Et garde son manteau,

Dans le petit matin,

Il ne fait pas bien chaud.

 

Elle somnole doucement

Le train à démarré,

Et la berce à deux temps,

En la faisant rêver.

 

Pour mieux être à l’aise,

Dans son demi-sommeil,

Elle pose en parenthèses,

Ses jambes couleur de miel.

 

Sous la jupe se dévoilent,

Des bas et leurs attaches,

Plus haut vers les étoiles,

Où la douceur se cache.

 

Quand le sommeil la prend,

Le manteau glisse et s'ouvre,

Sur son léger string blanc,

Qui à peine la recouvre.

 

Assise

Histoires éroticoquines

desmotsensemble #coquin

Dans un livre léger,

Des coquines sont cachées,

Elles se dévoilent  à vous,

Se posent sur vos genoux.

 

Elles vous attirent un peu,

Elles brillent de mille feux,

Elles posent sous vos regards,

Tendus et égrillards.

 

 

Histoires éroticoquines
RSS Contact