Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de desmotsensemble
L'écriture pimente nos vies en douceur.

Au bord des mers gelées

desmotsensemble #poésie

La grève est devenue glacée,

Même les mouettes sont congelées,

Sur le sable elles viennent toutes dîner,

Pour elles, ce soir c'est "surgelés".

 

Au bord des mers gelées

Coupe glacée

desmotsensemble #poésie

C'est une coupe grandeur nature,

Comme un mirage, comme un futur, 

Celui qui boira à la coupe,

Aura toujours soleil en poupe.

 

Coupe glacée

Fanfreluches

desmotsensemble #coquin

J’aime les fanfreluches,

Qui couvrent vos appâts,

Quand mes mains vous épluchent,

Et caressent vos bas.

 

J’aime vos grottes secrètes,

Humides et entrouvertes,

Chacune de vos facettes,

Intimes découvertes.

 

J’aime aussi vos soupirs,

Dans le feu de l’étreinte,

Et la douceur des rires,

Qui sont comme l’absinthe.

 

J’aime enfin votre main,

Qui glisse dans la mienne,

Et ces envies sans fin,

Dont vous êtes magicienne.

Fanfreluches

Jarretelle

desmotsensemble #coquin

C’est une fine jarretelle,

Qui montre le chemin,

Une touche de dentelle,

Posée comme un écrin.

 

Un détail  magnifique,

Pour sublimer encore,

Un fil  un peu magique,

Pour nous mener au port.

 

Jarretelle

Fin de partie

desmotsensemble #la vie

Le rideau est tombé, 

C'est la fin de la pièce,

On va un peu pleurer,

En tomber sur les fesses.

 

Mais il faut repartir,

Envers et contre tout,

Le soleil va revenir,

On le souhaite malgré tout.

Fin de partie

La poule et la pin-up

desmotsensemble #la vie

La poule et la pin up

 

Une poule bien replète, reine de sa basse cour,

Vit une belle poulette posant avec amour,

Dans un beau magazine, lu par un paysan,

Dont l’humeur coquine, qu’il soit dit en passant,

Avait porté dans l’air, on ne sait pas comment,

Ce sourire délétère qui mène au firmament.

 

La poule est bien trouillarde, mais c’est une curieuse,

Alors, elle regarde, sa peur met en veilleuse,

Mais une grande question, tourne autour de son bec,

Un journal y a pas foule, qui sait jouer avec,

Mais elle a déjà vu le grand agriculteur,

Faire avec ses mains nues de bien étranges labeurs.

 

Alors elle suppute, et sans même le savoir,

Son esprit crapahute, à ne plus en pouvoir,

Et puis d’un coup de vent s’envole cette image,

Poursuivant dans les champs son étrange voyage.

Des questions nous animent, nous tentent, nous obscurcissent,

En nous creusent des abîmes ou même des abysses.

 

Et puis le temps nous fait, un de ses beaux cadeaux,

Il fait et il défait et tire le rideau.

La poule et la pin-up

Le vélo et la sucette

desmotsensemble #coquin

Le vélo et la sucette

 

Une tendre coquine, qui faisait du vélo,

S’arrêta une minute, près d’une boulangerie,

Dans la belle vitrine, offerte comme des cadeaux,

Trônaient des confiseries, des monceaux de gâteaux.

 

Apôtre des régimes, elle choisit seulement,

Une belle sucette, à la robe tentatrice,

Montant sur son vélo, elle lécha lentement,

La tendre friandise, le fruit de son caprice.

 

La chose se compliqua, sérieusement en fait,

Quand elle démarra son engin à deux roues,

Bien rouler et lécher ne furent pas une fête,

Et elle faillit surtout, s’y tordre un peu le cou.

 

Elle se posa alors, profitant de l’instant,

Goûta sa confiserie, en douce jusqu’au calice,

Sous les regards envieux des voisins, des passants,

Ne lâchant le bâton, qu’en ultime sacrifice.

 

Il nous faut prendre le temps, de bien goûter les fruits,

Chaque chose en son temps, en fait souvent le prix.

 

Le vélo et la sucette

J'attends le soleil

desmotsensemble #la vie

J'attends le soleil,

Des nuits levées tôt,

Et toutes les merveilles,

Des jours sans paletot.

 

Les infinies baignades,

La peau sur le sable,

Les sourires indéniables,

Des femmes désirables.

 

J'attends le soleil

Les beaux moments

desmotsensemble #la vie

Les beaux moments sucrés,

Tous ceux qu'on a laissé filer,

Les journées vite passées,

Et jamais oubliées.

 

La douceur de ta peau,

Tes lèvres comme cadeau,

Ton sourire en appeau,

Et le creux de ton dos.

 

Les beaux moments

Jour triste

desmotsensemble #la vie

Je m'en vais en Touraine,

Mais pas le coeur en fête,

Le ciel est ciel de peine,

Soleil dans sa cachette.

 

Un ami est parti,

En douce, silencieusement,

Le coeur endolori,

Sans le savoir vraiment.

 

Je garde au fond des yeux, 

Mes visites opportunes,

Sa passion des aïeux,

Et nos familles communes.

 

Aujourd'hui comme hier,

Je viendrai retrouver,

La force de ce lierre,

Au printemps, en été.

 

 

Jour triste

Afficher plus d'articles

1 2 3 4 5 6 > >>
RSS Contact